< MORTS POUR RIEN – Hommage aux millards de victimes des abattoirs >

L’association 269Life Libération Animale se saisit de la date symbolique et historique du 11 novembre pour mettre sur la place publique le sujet des victimes du spécisme.
L’action va apparaître choquante aux yeux de la plupart de nos concitoyens mais il est temps d’écrire une AUTRE histoire, une histoire de l’animalité, une histoire qui n’occulte pas le plus grand massacre jamais perpétré : celui des animaux non humains.
269Life Libération Animale inaugure ainsi une série d’actions qui se dérouleront à des dates symboliques afin de provoquer le choc culturel nécessaire à la déconstruction du spécisme.
Nous commémorons les victimes humaines des différentes guerres mais les citoyens savent-ils qu’en deux jours, nous massacrons plus d’animaux sur Terre que d’humains ont été tués durant toute les guerres confondues dans toute l’histoire de l’humanité.

cul77lsweaa_u0p-jpg-large