Face à l’ampleur des massacres perpétrés presque chaque jour au Japon dans la baie de Taiji, au cours desquels des cétacés sont sauvagement mis à mort, tandis que d’autres sont capturés et revendus à prix d’or à l’industrie de la captivité, nous nous rassemblons à nouveau dans le centre de Nantes pour dire non à cette barbarie, et pour informer l’opinion publique de l’existence de ces massacres que le Japon cherche à dissimuler.
Visuels fournis, dress-code noir et/ou rouge. Restauration végane sur place, vendue au profit de l’association.

Lieu : Place Royale à Nantes, de 11:00 à 17:00

Plus de renseignements en cliquant ici

img_0076