La Ferme-Usine des 1000 Veaux, c’est le symbole d’une agriculture à la dérive, de l’exploitation animale, du mensonge et de l’hypocrisie d’une la filière qui ne sait plus comment convaincre les consommateurs que les animaux doivent être réduit en esclavage.

Ni en France, ni en Italie (les broutards sont traditionnellement envoyés en Italie pour être engraissés) !

Cette exploitation systématique et cruelle d’êtres vivants doit cesser : nous devons barrer la route à tout nouveau projet de prison ou de salle de torture pour animaux non humains, tout en continuant de lutter contre ceux existants !

2 ans et demi de lutte, nous ne lâchons rien, nous continuons de nous dresser contre cette aberration !

Rejoignez-nous, le samedi 17 juin prochain, à Guéret, à 13 h, devant la Préfecture !

Plus de renseignements en cliquant ici

17458298_764500493711130_3859502335453560593_n